L’animation biblique de la pastorale. 120 propositions pratiques

François-Xavier Amherdt, L’animation biblique de la pastorale. 120 propositions pratiques. « Pédagogie pastorale » n° 12, Namur, Lumen Vitae, 2017, 183 p.

Comment former les communautés chrétiennes à « pratiquer les Écritures », à faire de la Parole de Dieu, âme de la théologie et de la pastorale, l’inspiratrice principale de la vie concrète des croyants et toute pratique ecclésiale ? L’auteur recourt à différents plans : exégèse, pastorale, catéchèse, spiritualité, liturgie, missiologie, pour rejoindre la diversité des réalités ecclésiales, des acteurs et des auditeurs potentiels de la Parole. L’exhortation apostolique Verbum Domini du pape Benoît XVI (2010) constitue le fil rouge du livre dans ses trois chapitres : la voix et le visage de la Parole (cf. VD n° 6-49 : la Révélation en Jésus Christ, le Verbe fait chair) ; la maison de la Parole (cf. Verbum Domini n° 50-89 : l’ecclésialité de la Parole de Dieu), chapitre le plus développé ; les chemins et la route de la Parole (cf. Verbum Domini n° 90-120 : la Parole en mission dans le monde).

ABP120Un des atouts majeurs du livre est de présenter des outils ayant été déjà expérimentés dans différents contextes. Il n’est bien sûr pas envisageable de rendre compte des 120 propositions ! Certaines d’entre elles sont faciles à mettre en œuvre (par exemple la proposition n° 48 : « Chercher des informations et des réponses à ses questions sur un site ou dans un ouvrage biblique ») alors que d’autres demandent un plus grand investissement (par exemple la proposition n° 41 : « Créer un service biblique ou un centre de formation régional, diocésain, supra-diocésain, national »).

Le livre peut être étudié seul et mieux encore dans les divers groupes, qui pourront alors évaluer leur rapport à la Parole et explorer de nouvelles initiatives. Il ne s’agit pas cependant d’ajouter des propositions tournant autour de l’Écriture à côté des différentes activités existantes mais de chercher comment favoriser l’inculturation et l’incarnation de la Parole de Dieu dans les réalités ecclésiales, dans la vie même des divers acteurs et dans le monde. Une seule des propositions peut être suffisante pour telle réalité si elle lui permet d’inspirer sa pastorale en profondeur. Commencer les rencontres par une lectio divina, par exemple, selon telle ou telle méthode, peut permettre d’expérimenter la présence active de Dieu dans tout ce qui est vécu en son nom dans tel ou tel groupe.

Bien informé sur les applications pastorales de la Bible, l’ouvrage est aussi nourri par les textes du magistère sur la lecture croyante de la Bible et par des théologiens renommés pour offrir un ouvrage de pastorale biblique de qualité, accessible et stimulant. Les informations sur la Fédération biblique catholique (p. 7, note 8) peuvent être actualisées en consultant le site-web de la FBC : https://c-b-f.org/en/Who-we-are/Mission.

L’auteur, prêtre du diocèse de Sion (Suisse), est professeur à la Faculté de théologie de l’Université de Fribourg. Il y est titulaire de la chaire de Théologie pastorale, pédagogie religieuse et homilétique depuis 2007. Il a été durant plus de trente ans animateur puis président de l’Association Biblique Catholique de Suisse romande, qui inspire les pages de ce livre.

Marie-Hélène Robert,

Professeur de théologie, Université catholique de Lyon

Bulletin: BDV digital 107 (2017)

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s